Afin de vous proposer le meilleur service, PEEL eCommerce utilise des cookies. En naviguant sur le site, vous acceptez leur utilisation. Plus d'infos
 

Revue de presse e-commerce

Toute l'actualité du e-commerce, glanez sur le web et sur les principales sources d'informations du web

YouTube veut jouer les intermédiaires

Parmi les modèles qu'explore Google pour tenter de rentabiliser YouTube, on trouve ce projet d'intermédiation : YouTube servirait de support à la promotion vidéo de produits ou de services, redirigeant les internautes vers la boutique du marchand si celui-ci clique sur la vidéo.

Source : CNet (8 octobre 2008)


Même hors ligne, un magasin profite du web

Brozengo a commandé une étude visant à démontrer que les magasins qui n'ont pas de sites peuvent profiter d'un référencement en ligne pour drainer du monde vers leurs points de vente. Une démonstration logique pour un guide référençant des commerçants traditionnels.

Source : Netéconomie (8 octobre 2008)


Le Comptoir des Cotonniers ouvre sa boutique

La chaîne de magasins de vêtements le Comptoir des Cotonniers a ouvert début octobre sa boutique en ligne. L'article explique ce qu'elle a mis en place pour se distinguer des autres chaînes de ce type, au-delà de sa simple marque.

Source : JDN (10 octobre 2008)


Pixmania devient libraire en ligne

Pixmania ajoute une catégorie de plus à son site : les livres. Comme les tarifs sont réglementés en France, il n'a pas eu d'autre choix que de s'aligner sur les pratiques d'Amazon en termes de livraison.

Source : 01net (17 octobre 2008)


eBay continue de supprimer des comptes en France

L'association Erentole cherche à obtenir d'eBay un certain nombre de concessions, suite à la modification sans préavis des conditions d'utilisation de la plate-forme pour les vendeurs professionnels. Il suffit d'une faible minorité de notes négatives de la part d'acheteurs pour que lui soit retiré son label "power seller". Il est aussi question d'obtenir un vrai contrat de vendeur professionnel, mais eBay se fait là encore tirer l...


eBay pourrait proposer de la BI à ses vendeurs

eBay songe à proposer à ses vendeurs d'exploiter les gisements de données qu'il récolte tous les jours sur les visiteurs et les acheteurs. Ces derniers sont déjà étudiés par un bataillon d'analystes, et ces informations pourraient tout à fait intéresser des entreprises. Le tout est d'arriver à passer outre l'obstacle du téléchargement de gros volumes de données. Et justement, un certain Amazon a réussi à régler le problème...


Zappos, mastodonte de la chaussure en ligne

Zappos, survivant de la "nouvelle économie", ne vend que de la chaussure en ligne. Site quasiment inconnu en Europe, cet article l'assimile pourtant à l'Amazon de la chaussure, avec un modèle qui a réussi à passer au travers de la 1ere crise internet et des différentes tentatives de mise en concurrence.

Source : eCommerce Times (16 octobre 2008)


Des annonces immobilières sur eBay

eBay se lance dans les annonces immobilières, avec un système assez complet. Il vient marcher directement sur les plates-bandes de sites comme SeLoger.com, ParuVendu, PàP ou Explorimmo.

Source : Netéconomie (20 octobre 2008)


France : une consultation publique sur les ventes aux enchères

Le Conseil des ventes volontaires, chargé en France de contrôler les enchères en France, vient de découvrir avec seulement 10 ans de retard les enchères en ligne. Il a lancé une consultation publique à ce sujet, qui se déroule du 16 au 30 septembre. Comble de la modernitude, il y aurait même un site sur l'internet qui permettrait de remplir les champs d'un questionnaire depuis un ordinateur, moyennant l'apprentissage du maniement de la musaraigne...


MySpace peut-il sauver les majors ?

MySpace Music est une société commune entre MySpace et 3 majors (Universal, Sony et Warner), visant à diversifier les sources de revenus de l'industrie de la musique en cherchant à vendre non seulement des albums, mais aussi tout un tas de bricoles diverses. Certainement pas de quoi faire remonter les ventes de CD, mais sans doute mieux que rien.

Source : Business Week (12 septembre 2008)


SomethingStore, ou comment acheter à l'aveugle

SomethingStore a repris à son compte l'idée des cadeaux-mystères : il est possible d'y acheter un gadget sans savoir ce que c'est, en jouant sur l'effet de surprise à la réception du colis. Tous les objets sont à 10$, port compris. Wicked Goods fait à peu près pareil. OneGoodBumblebee, dans le même esprit, propos un conteneur où sont rassemblés une centaine de petits objets, jamais les mêmes. Des modèles intéressants, et l'antisèche ultime pour Noël...


Monoprix ouvre son site marchand

Monoprix a ouvert le 15 septembre son site marchand. Le mécanisme s'inspire de ce que proposent déjà certaines chaînes anglo-saxonnes : le client passe sa commande en ligne et vient la chercher au magasin. La commande est assemblée en magasin par des "lapins". Pour l'instant, les commandes sont limitées à Paris et quelques villes périphériques.

Source : Le Point (12 septembre 2008)


eBay : ménager la chèvre et le chou

Un autre article sur les changements en cours chez eBay, qui fait beaucoup d'efforts pour ménager la chèvre et le chou : il s'agit de satisfaire ses gros vendeurs, qui génèrent beaucoup de commissions, sans pour autant faire fuir les petits vendeurs, pour qui l'augmentation des commissions ne sont pas compensées par la baisse des frais de mise en vente.

Source : eCommerce Times (9 septembre 2008)


France : +30% au 1er semestre, mais il faut s'adapter

La Fevad estime à 30% la croissance des ventes en ligne au 1er semestre, à 10 Md d'euros. Mais le paysage est en train de changer, et la baisse des ventes de produits électroniques (ou le recul de la valeur unitaires des produits) oblige les sites à se tourner vers d'autres catégories de produits, et notamment le textile qui continue de progresser pour l'instant.

Source : L'Expansion (9 septembre 2008)


Alapage est à vendre ?

Selon Challenges, France Télécom chercherait à se séparer d'Alapage (racheté 50 ME en 1999), de TopAchat et de Clust. Sur le dernier exercice, ces sites auraient réalisé 124 ME, pour une perte de 21 ME.

Source : JDN (12 septembre 2008)


Nombre de résultats par page : 8 15 75